Jalon n°2

Dans mon jardin, j’ai un sureau immense. il m’a toujours étonné parce que je connaissais ces espéces de buissons prés des rivières mais pas un arbre pareil. A tel point que je me suis interessé à la croissance du sureau pour le dater. J’ai rien trouvé… Par contre, sur les propriétés de teinture du sureau, il y a foison…Attendez ! Teinture ? tapisserie… j’habite ancienne rue des tanneurs, j’ai un sureau dans mon jardin… Quand je disais que parfois l’on devait regarder l’envers des choses.

Cet arbre ne m’a étonné au départ que par sa taille et pas sa raison d’être ici, pourtant il parait évident que des arbres et des plantes aux propriétés tinctoriales devaient envahir les jardins d’Aubusson puisqu’il n’y avait pas d’autres moyens pour teindre la laine au début de la tapisserie ici.
Pourquoi ne pas replanter, tester, expliquer, montrer les couleurs obtenues ? Encore une fois un jalon pris dans le passé pour l’avenir de la ville et la possibilité de constituer un bel outil pédagogique.
Si vous avez des arbres étonnants, des plantes particulières par chez vous, merci de nous les signaler en commentaires.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.