« Aubusson » par Henri HUGON

Tiré d’un recueil de poèmes titré  » Au pays de Creuse », imprimé chez Lecante à Guéret en 1931, ce petit texte d’Henri Hugon (1863-1953), érudit, vice-président puis président d’honneur de la Société archéologique et historique du Limousin, rend hommage à Aubusson.
Etroitement serrée, au long de ta rivière,
Contre le roc altier dépouillé de ses tours,
Ruche laborieuse où, dès les anciens jours,
Florit l’art de tisser des tableaux de lumière,

Ton nom connaît la gloire : A Rhodes la guerrière,
L’un des tiens châtia Stamboul et ses vautours ;
Un autre, émerveillant la plus riche des cours,
Dans Paris, pour son roi, prodigua bronze et pierre.

De la légende aussi tu peux te prévaloir :
On dit qu’étrange îlot en terre limousine,
Aux hordes d’Abderrahm tu dus ton origine :

– Or l’aventure plaît aux fils de ton terroir,
Et nous retrouvons bien la beauté sarrasine
Quand passent sur tes ponts tes filles à l’oeil noir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*