Supplique des fabricants et ouvriers de la manufacture de tapisserie de la ville d’Aubusson en Marche à nos seigneurs de l’Assemblée Nationale

Copie d’une supplique détenue aux Archives Nationales, ce texte est un appel au secours de toute la tapisserie aubussonnaise à la suite de la Révolution. Ces lettres ne sont pas datées mais on les peut situer aux alentours de 1794 puisqu’elles parlent de « l’extinction de la mendicité dont l’assemblée nationale s’occupe actuellement ». Le nombre de signatures est assez impressionnant et l’on peut déjà y reconnaitre des noms qui feront l’histoire de la ville.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*