« Le Château d’Aubusson » au Cabinet des Estampes

Marrant comme parfois l’on passe un temps fou à chercher la nouveauté et comme parfois, c’est évident. Lire et se documenter sur Aubusson est facile, nous avons des listes et des listes de travaux bien menés : Pérathon, les Amis d’Aubusson, la fondation Dayras…
Pourtant je ne peux pas m’empêcher de chercher les sources de ces « grands anciens » et de vérifier par moi-même (le doute me paraît être essentiel à toute recherche). Difficile souvent mais les techniques documentaires n’ont plus rien à voir aujourd’hui et parfois c’est plus simple et quelquefois étonnant.
Concernant le château, j’ai diffusé les images connues dont le dessin de F. de la POINTE (XVIIe) et puis je me suis dit que je n’avais aucune certitude face à ce document et que je pouvais peut-être en avoir plus. Tout le monde sait qu’il est sensé être aux cabinets de estampes de la Bibliothèque Nationale de France alors je leur ai demandé…Ce document se trouve bien au cabinet des Estampes, c’est un grand dessin daté du XVIIe à l’aquarelle et Lavis gris.
Premier étonnement, on peut lire le texte en petits caractères à la suite du titre. Il est inscrit :
Chateau d’Aubusson en Limousin, que Louis 13 fit démolir en 1635
Ce qui contredit les dates de 1632-1633 données par Pérathon dont les sources paraissent plus fiables. Pérathon cite pourtant deux dessins connus antérieurs à 1632, celui-là n’en fait donc pas partie. Je serais curieux de savoir où sont ces deux dessins.

Deuxième surprise sur l’image du Cabinet des estampes (Voir la photocopie ci-dessous) : Toute une partie à droite a été occulté dans la reproduction des Amis d’Aubusson. On peut y voir, au bout du pont levis, un gros rocher ou une colline avec au dessus le titre « Boulevart du Château ».
Visiblement sans intérêt à l’époque des Amis d’Aubusson, peut-il nous donner des indications aujourd’hui ? à réfléchir.
En tout cas, un document entier est mieux qu’une partie de document et ça, c’était simple à faire, juste eu besoin d’un peu de doute…

Une mauvaise photocopie du document du cabinet des estampes. (je vous passerais mieux, promis)

La carte des Amis d’Aubusson avec la reproduction tronquée du dessin de Lapointe.

1 Commentaire le « Le Château d’Aubusson » au Cabinet des Estampes

  1. Mais quel connard ce Richelieu!!! :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*