Sandeau au cinéma

Je n’arrive pas à me résoudre à l’idée que des auteurs aubussonnais comme Jules Sandeau et Alfred Assolant dont l’intérêt et l’impact littéraire sont indéniables puissent tomber dans l’oubli quand dans le même temps on trouve actuellement en librairie l’édition intégrale de Jouhandeau en un volume.
Ne faudrait-il pas enfin rendre dignement à ses 2 Hommes la place qu’ils mériteraient d’avoir au sein de notre Cité ?Et puis voilà déjà un petit moment que je taraude Jean-Noël de rajouter une page « Cinéma », entre la réalisation d’un long métrage télévisé, 2 festivals « Télévision » et Jules Sandeau…
Vous vous direz que vient faire Jules Sandeau dans une page dédiée au cinéma, et bien tout simplement certains écrits de notre Homme de Lettres ont connu des adaptations cinématographiques, preuve d’une réelle reconnaissance de son talent.

La première adaptation date de 1920 « La Demoiselle de la Seiglière » film muet à un réalisateur régional André Antoine (né à Limoges) avec Huguette Duflos (actrice née aussi à Limoges) en 1er rôle.
Ce film existe toujours puisqu’il a été diffusé lors d’un festival en 2005 en Italie.

La 2nde adaptation date de 1933 « La Roche aux Mouettes » (noter le seul nom se dégageant du lot sur l’affiche de cinéma est celui de Jules Sandeau figurant en rouge).

Mais la consécration ultime (peut-on dire) viendra l’année suivante; en janvier 1934 est diffusé dans les salles « Le Gendre de Mr Poirier » réalisé par un Homme de Lettres et d’Images qui n’est pas, loin de là, le premier venu : Marcel Pagnol.

Cette adaptation est considéré comme le 1er long métrage à part entière réalisé par l’auteur provençal (pour Marius, il avait été secondé et n’avait pas assuré la réalisation de Fanny)..

A noter que cette adaptation a été disponible en V.H.S. mais aucune édition DVD n’est prévu.

Il est à noter aussi qu’une adaptation télévisée de cette pièce de Jules Sandeau a été retransmise en 1972 sur la 1ère chaîne « Au Théâtre ce Soir », adaptation réalisée par le non moins célèbre homme de télé : Pierre Sabagh.

Alors après avoir demandé une page cinéma à Jean Noël, je ferais un appel à un des visiteurs de ce site (que j’espère régulier) Alain B. ne serait ce pas l’opportunité d’organiser une soirée « Rétrospective Jules Sandeau en Images » au cinéma d’Aubusson ?

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.