Corcoran dans « Fanfan la Tulipe »

Il est des emblèmes de la jeunesse que l’on utilise parfois pour les propagandes les plus limites. En illustration de ce propos, une parution du « Capitaine Corcoran » d’Alfred Assollant. Je l’ai trouvé dans un journal pour enfants de 1941 : « Fanfan La Tulipe », tout dévoué au « Maréchal »…

Dans un des « Fanfan la Tulipe » que je posséde, en éditorial l’on peut lire des phrases telles que celles-ci :
« Nous avons voulu prouver que l’on pouvait faire un journal sympathique, intéressant, passionnant même, sans recourir au drame policier, à toutes les saletés de l’humanité, les apaches américains, les bandits internationaux. »

« Nous ne changerons pas, même si on nous le demande, parce que nous sommes certains d’être dans le vrai, certains d’obeir aux ordres du Maréchal, certains de jouer ainsi notre rôle de bon français, de reconstruire une France propre, intelligente, harmonieuse, disciplinée mais sachant tout de même s’amuser et prendre du bon temps. »

Le rôle de propagande du gouvernement de Vichy du journal est clair et affiché, il est donc étonnant d’y trouver Corcoran et sa connaissance du « Baghavatâ Pouranâ », des langues telles que le « parsi » ou « l’hindoustani » et sa mise au service du maharadja de Baghavapour, Corcoran qui se bat contre toute domination, proclame une république et dont Assollant finit l’histoire sur des phrases telles que : « Vous avez conquis la liberté, apprenez à la défendre. »

Qu’est-ce qui a attiré dans Corcoran pour le choix de publication ? Son côté colonialiste ? Sa haine légendaire pour les anglais ? Ou simplement le fait qu’il était déja dans le domaine public à l’époque ? Quoi qu’il en soit, je ne suis pas sûr qu’Assollant, ardent défenseur de la liberté de la Presse car lui même souvent interdit de son temps, en grand républicain, démocrate qu’il était, aurait cautionné cette publication.

A noter les illustrations de la série, qui étaient de J.P. PINCHON, le créateur de Bécassine quand même !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*