Antoine Chevalier, malchanceux mort pour la France

Né à Aubusson le 6 Janvier 1877, Antoine Chevalier fait partie de ces malchanceux Morts pour la France dans des conditions un peu hors guerre, de ces nombreux accidents qui ont fauché des vies au milieu de l’horreur des combats : il a été tué accidentellement par un train alors qu’il était en service. Juste 10 ans avant, le 16 Juillet 1906, Antoine se mariait avec Maria Chabanas, une cuisinière dont il avait eu une fille le 16 juin 1906. Il était Cimentier.

Antoine CHEVALIER n’est pas sur le monument aux morts d’Aubusson. Son frère jumeau Jean-Baptiste CHEVALIER  y figure alors qu’il est réformé le 14 juin 1915 à Guéret et décédé de suites de maladie le 21 janvier 1916 mais n’a pas obtenu la reconnaissance « Mort pour la France ». Un de ces nombreux imbroglio de noms, prénoms et reconnaissance MPF ? A coup sûr.

chevalier

1 Commentaire le Francisco Largo Caballero, en prison à Aubusson

  1. Cette histoire met en avant patrimoine et savoir-faire local, puisqu’une reproduction de Guernica faite par Katz industrie va être installée à Crocq
    http://www.lamontagne.fr/limousin/actualite/departement/creuse/2015/11/01/une-belle-reproduction-de-luvre-phare-de-pablo-picasso-est-en-cours-de-fabrication-chez-katz_11645791.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*