« Acacia » par Alfred Assollant

Le printemps voit refleurir fleurs et arbres. Suivons le mouvement avec quelques textes de notre compatriote écrivain, Alfred Assollant.

Autre lieu, autre époque, cet Acacia là, que l’on trouve en libre lecture sur Gallica,  est tiré de ses « scènes de la vie des Etats-Unis » édité en 1859. On peut lire dès les premières pages que certains mots ont le sens de leur époque et si, aujourd’hui, certaines injonctions sont plus liés au terrorisme qu’à la philosophie arabe, c’est justement avec grand intérêt qu’il faut ouvrir nos points de vue grâce parfois à de petits textes oubliés.

acacia

C’est aussi une belle démonstration de plus que nos contrées ont souvent été à l’écoute du monde et que le regard porté de chez nous sur celui-ci pouvait être très pertinent.

Le texte est en lien ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*