garebouletEn 2006, le blogueur BD Boulet crée l’archétype du festival de BD rural et le place dans un de ses livres à Aubusson en Creuse : c’est l’invention de « Creuse ta bulle ». La documentation internet de Boulet fait apparaitre la Gare d’Aubusson et le pont de la Terrade dans ses dessins.
Dans les têtes de la maison d’édition associative aubussonnaise IMAGES INNEES, l’idée de créer ce festival en réel se met à germer.
En 2015, une nouvelle rencontre avec Boulet au festival d’Angoulême au cours de laquelle il lance « faudra le faire un jour » est déclencheur : grâce aux contacts de l’association, un salon sur le modèle des conventions Comics | Mangas particulièrement à la mode et attirant un public de plus en plus nombreux (plus de 9000 personnes à la Clermont Geek convention 2015) peut se concevoir.
Un collectif d’associations et commerces aubussonnais est lancé (Librairie La Licorne, Jeux revends, Ordiconnect, Clé de contacts, l’éveil des Hobbys, le Limouzi lab, le labo d’Ysseus) et des contacts locaux, régionaux et nationaux sont mobilisés pour permettre de préfigurer une convention à taille rurale avec un impact non négligeable.
Comme gage de ce possible impact, Boulet donne son accord pour l’utilisation du nom « Creuse ta bulle » et le signale par un Tweet : en une heure, 1500 personnes sont au courant.
Notre objectif est donc de montrer que l’archétype rural peut être un lieu non seulement d‘hyper modernité mais aussi en lien avec les intérêts de la jeunesse d’aujourd’hui : BD, Jeux vidéo, de rôles et de plateau, SF, Cosplay, Séries, univers Manga et Comics, le tout dans une ambiance à la fois médiévale et technophile.