Webaddict ?

Suite au MOOC Impressionnisme, Solerni fait une étude par questionnaire sur la participation au MOOC. Une question m’a mis un peu face à moi-même, c’est celle des activités réalisées sur Internet au cours du dernier mois : j’avoue que je me suis forcé à ne pas tout cocher, histoire de ne pas recevoir une injonction thérapeutique en retour de questionnaire … Ce qui me fait poser question, c’est l’idée que professionnellement on me pousse à aller vers ce média alors que j’ai déjà parfaitement conscience de trop l’utiliser (bon, le point positif, c’est que je n’en suis pas au stade de cocher la case « je ne m’en souviens plus » !). ça vous fait aussi cet effet-là ?

questsolerni

Edit du 04/12 : Je viens de m’apercevoir que l’université de Nantes proposait un MOOC collaboratif sur nos usages du numérique nommé @ddict à partir du 22 décembre. Plus le choix, obligé de m’inscrire pour voir si mes usages relèvent de la pathologie …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *