Utiliser Glide pour créer une application smartphone

On le sait, l’usage des smartphones va grandissant. De plus en plus d’apprenants utilisent ce moyen pour se connecter à des ressources, Moocs, faire des recherches, etc.

Dans le cadre de la formation “Laboratoire des Apprentissages du Numérique”, nous avons quelquefois été confronté au besoin de création d’une application smartphone. Pour cela, nous avons utilisé App Inventor, un outil de développement en ligne pour les téléphones et les tablettes sous Androïd qui demande un peu de codage et quelques temps de prise en main (si celui-ci vous intéresse, vous avez un cours pour débuter ici). Pas donné à tout le monde de s’y mettre.

J’ai vu passer il y a peu sur un Slack d’échanges enseignants (merci C4PT41N de P@tchw0rk 😁) une application qui recensait les badges donnés dans le cadre d’échanges. L’adresse finissait par glideapp.io. En allant voir de quoi il retournait, je suis tombé sur un site proposant de créer une application gratuitement, en 5 minutes à partir d’une feuille de calcul Google Sheet. Ceux qui me suivent commencent à me connaître : je teste !

Les premiers pas me paraissent un peu intrusif : le système fonctionne avec une inscription via Google et demande d’accès à mon Gmail, à mon drive Google … Mmh ! Bon, première étape : se créer un mail dédié à ça. Gmail facilite ça et permet de sectoriser son travail.

L’inscription fonctionne sur un PC avec cookies ouverts, très ouverts même parce que si on ne les accepte que sur la page, l’inscription ne se fait pas. Sur un téléphone, android en tout cas, c’est carrément impossible : envoi en boucle sur la page d’accueil. La proposition a intérêt à être valide parce que cela fait beaucoup d’intrusion.

Une fois l’inscription validé, on arrive sur une page avec diverses propositions et modèles. Le site propose de visionner une vidéo explicative en cliquant sur “Watch Intro Video”. Cette vidéo en anglais dure 2 minutes et elle est plutôt efficace :

Le test des 4 modèles montre les réalisations possibles : employés, objectifs, investissements, interviews via des écrans taille smartphone (A noter qu’on peut switcher de Android à Apple).
On peut donc créer des applications à partir de listes avec texte, image ou photo, ces listes sont cliquables et elles envoient vers des fiches descriptives qui peuvent à leur tour contenir des textes (nom, mail, numéro de téléphone), liens (réseaux sociaux…), images, vidéos, sons, cartes. Ces données sont classées par pages accessibles via des boutons en bas d’application.

Le plus beau dans tout cela, c’est que ce travail pourrait être particulièrement fastidieux mais il est simplifié par le fait que l’application se crée automatiquement en puisant ses informations dans un fichier de tableur, un Google Sheet que vous ajoutez dans votre Google Drive.

Les lignes du fichier deviennent autant d’entrées sur l’application. Pour ajouter des images, vous ajoutez leur lien vers un stockage internet (le même drive par exemple) et pour ajouter des pages, vous ajoutez une feuille au fichier.

Glide est réellement un outil simple comme je les aime, facile à prendre en main et à proposer pour que des apprenants créent eux-mêmes des applications dans divers contextes : on pourrait imaginer des applications permettant de gérer des fiches de révision, des catalogues divers de plantes, œuvres d’art, photos …, des navigations styles carnets de voyage, etc.

Une fois créée, l’application est hébergée sur le site de Glide, elle est partageable via un lien ou un QrCode.

Pour apprendre à utiliser Glide, vous pouvez vous référer à l’excellente vidéo de Mel Fenaert :

Ou bien suivre le tuto de “Tablettes et Survêtements

 

Un commentaire


  1. Bonjour, super tuto (1er en Français que je lis, merci) et aussi découverte pour moi.
    J’ai plusieurs remarques non pas sur le tuto mais concernant l’appli :
    – Sur votre tuto j’ai vu sur la gauche la rubrique Navigation. Mon soucis est que n’ai pas à gauche de rubrique ‘Navigation’ mais à la place ‘Layout’ et là, je ne peux pas sélectionner la visibilité de tel ou tel onglet.
    – la version gratuite est limitée à 500 lignes max, du coup cela n’est pas pour toutes les bases de données.
    – Je ne souhaite pas que l’appli puisse modifier les données, je ne trouve pas l’endroit où l’on peut paramétrer cela. Systématiquement dans l’appli, il y a sur chaque vue l’icone du crayon qui permet la modification.
    Si vous avez une idée je suis preneur. En tout cas merci de m’avoir fait découvrir cette appli
    Cordialement

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.