Social Learning ?

efanfa3

Cette semaine sur le MOOC EFAN Formateur d’Adultes, nous sommes en plein Social Learning ou, comme on dirait chez moi : apprentissage social. On parle là de « mode d’apprentissage permettant le développement des connaissances, des compétences et des comportements par la connexion aux autres, que ce soient des collaborateurs, des collègues, des conseillers ou des experts, en utilisant des médias numériques synchrones ou asynchrones ».  Nous avons commencé la semaine dernière avec des outils de Veille et Curation qui, pour moi, ne se conçoivent pas sans la valeur ajoutée collective.

Pour ce qui est des outils, l’équipe pédagogique préconise DIIGO.  Bon, de prime abord, je ne suis pas fan de ces plateformes qui vont me demander un effort de langue, pour un constat simple : si c’est un effort pour moi, c’est un frein pour mes apprenants. D’autant que Diigo permet de « se constituer une bibliothèque de signets personnels en ligne ou de collaborer avec d’autres sur un thème commun » et que cela me paraît très proche de ce que je fais déjà avec Pearltrees. Mais cette semaine, je suis bon élève (pourquoi ? les autres …) : Diigo est assez simple de prise en charge, inscription facile (Si vous me cherchez : saintrapt), demande simple pour rejoindre un groupe quand on a le lien (fourni sur le MOOCeFANFA). Reste que pour ce qui est d’explorer ce qui existe déjà dessus, pas évident.

Pour commencer, j’ai testé une recherche en tapant le mot « français » dans le moteur de recherche, histoire d’être en terrain connu, et j’ai tout de même eu la bonne surprise de trouver quelques groupes dont la préoccupation était numérique et éducation. J’ai même trouvé du local puisque le CRDP du Limousin a un groupe (Vous me direz : « Bien la peine de faire du « à distance » si c’est pour se rapprocher de ce qui se fait à côté » mais dès fois, cela permet de tisser des liens sur des sujets en commun alors que l’on était passé à côté et c’est exactement dans la problématique de l’apprentissage social.

diigo

Sinon bonne surprise : comme j’ai cru comprendre qu’il fallait 50% aux Quiz pour valider le MOOC eFAN FA  et qu’en répondant à la première question du 3ème Quiz, je viens de passer à 51 %, je vais peut-être arrêter là … Non, sérieux, ça c’est la version « mon objectif est d’en faire le moins possible et d’en valider un max » mais, même si j’ai cru repérer des apprenants MOOC qui ont ce genre de comportement et que les MOOCs permettent aussi ça,  je ne suis pas ces formations pour cela mais bien pour continuer de me poser des questions sur mes pratiques professionnelles et d’apprentissage personnel. Donc on continue.

quiz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *