Vu sur Nipedu 117 : Les défis pédagogiques de l’École d’après

Le MOOC Planète Apprenante a été l’objet de rencontres inspirantes, comme souvent sur les MOOC, via le forum de FUN ou sur les réseaux. Fabien Hobart et Régis Forgione font partie de ces rencontres. Nos échanges avec Fabien ont fait exploser le nombre d’interventions sur ce forum de Planète : interventions drôles, humaines, passionnantes… Une belle démonstration que le numérique peut véhiculer de la bienveillance, de l’empathie… de l’humain quoi.
Ces passionnés, qui font les belles pages (ici ou ) de la pédagogie innovante, inventive et qui ne se prend pas au sérieux, partagent leur vision et leurs rencontres sur un podcast magique et exigeant : Nipédu, de la série des NipCast.

Le dernier Nipédu, 117e numéro, a été enregistré en direct des premières Ludoviales qui se sont tenues en ligne du 27 au 30 avril 2020. Il était en public, via visioconférence, avec deux invités, François Taddei et Stéphane Allaire, pour échanger autour de la place de la co-élaboration pour faire face aux défis pédagogiques d’une planète apprenante en cours de déconfinement.

J’ai eu la chance de le suivre en direct, comme plus de 80 inscrits, de pouvoir intervenir dans le chat et d’être repris par Fabien. Il faut dire que la notion de discontinuité pédagogique ou celle qui chercherait à opposer apprendre avec l’humain et apprendre avec le numérique étaient des sujets sur lesquels je n’ai pas trop l’habitude de me taire (oui, je sais, des fois, je ferais mieux …).

N’empêche qu’entendre que tu es sur la même longueur d’onde (jeu de mots podcastien...) que de telles éminences de l’apprendre aujourd’hui, ça conforte le chemin que j’ai tendance à prendre naturellement.

A écouter donc ici, merci pour ce partage et en espérant se croiser pour du toujours aussi dense.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.