Concours national de la Résistance

J’enseigne peu l’histoire, juste sur un cours en CAP Bâtiment, mais pour des raisons très personnelles, je suis sensible au travail autour de la Résistance. Dans ce cadre, le Concours national de la Résistance est une belle oeuvre à mettre en avant encore et encore car alimenter la mémoire est essentiel.

Le site documentaire du réseau Canopé et sa sitographie est une source importante car très complète. Le 11 mai 2018, c’est aujourd’hui la date limite d’envoi des copies individuelles mais continuer à transmettre ces pistes, proposer de découvrir, faire chercher à l’intérieur de ces liens, c’est mettre en avant ces combattants de l’ombre qui ont gardé le silence une fois la guerre passée et parfois faire des rencontres extraordinaires avec notre passé.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *