Mes outils numériques

out En cette fin d’année, je trouve intéressant de faire un petit point sur les outils numériques que j’utilise et les sites sur lesquels j’ai des comptes, à la fois en tant que formateur d’adultes et souvent personnellement, tellement la frontière est mince. Le numérique et ses usages, c’est un monde qui évolue et j’ai vu disparaître nombre de sites que l’on pensait essentiels. Donc, faisons un point 2014 à l’aube de passer en 2015 et sûrement de modifier encore mes usages.

Commençons par des usages personnels et professionnels de base : un site, un mail, un réseau.

Pour ce site, mon e-portfolio, j’ai choisi de travailler sur WordPress. J’ai longtemps freiné des quatre fers, utilisant Dotclear sur tous mes projets blogs mais ce sont les usages de ma fille, webdesigneuse, qui m’ont montré le côté plus contemporain de WP et comme je suis particulièrement sensible à l’apparence (il n’y a pas que moi, le design pédagogique ou instructional Design, qui rapproche la forme et le fond, est une valeur en vogue…), cela m’a engagé dans cet usage. Ce choix s’est confirmé au cours du MOOC EFAN FA où la préconisation de construction d’un EAP (Environnement d’Apprentissage Personnel) se faisait via WP.

Poursuivons les outils par Google, parce que, n’en déplaise à ses détracteurs, c’est aujourd’hui une belle boite à outils, plutôt simple à utiliser et si l’on fait de la formation d’Adultes, autant le faire avec des outils facilement transférables au quotidien. De plus, dans ce monde ouvert, contrairement à nombre de ces détracteurs, je ne considère pas que mes données de travail soient des données privés ou personnelles. Chez Google, j’utilise en premier Gmail, c’est une messagerie pratique, facilement mobile et avec un classement qui correspond bien à mes usages. En second, et parce que le stockage est essentiel, le Google Drive est plutôt une bonne option. J’ai une Dropbox pour des fichiers lourds, que j’utilise surtout en associatif, mais en ce qui concerne la formation, c’est surtout du traitement de texte ou tableur que j’archive ou partage et pour cela, le GDrive me va bien à la fois pour l’espace et la possibilité d’avoir un Lecteur | Modificateur potentiel sur n’importe quelle plateforme avec les Google Documents. J’ai pu confirmer ce choix lors de diverses formations que je gére mais aussi au cours du MOOCAZ où cet outil s’est confirmé comme efficace. A noter que l’utilisation d’URL courtes créés grâce à goo.gl est bien pratique, notamment en terme de statistiques  de suivi via les analytics et le fait que cela génère systématiquement un flashcode permet d’imaginer des usages à la fois mobiles, ludiques et très actuels. Il restera à parler de Google News, source d’actualité inépuisable pour un enseignant, et de Google Books là aussi, source de savoirs, mais j’y reviendrais via les usages.

En ce qui concerne les réseaux sociaux, je suis à la fois sur Facebook (pour un usage plutôt associatif, contacts pour le comité des fêtes dont je suis secrétaire ou pour ma petite maison d’édition), Google + (pour des contacts plus professionnels ou de formation), Twitter (euh … pour faire comme tout le monde en fait, je n’ai toujours pas trouvé d’usages pertinents) et LinkedIn (parce que j’ai de plus en plus l’intention de me constituer un réseau d’opportunités et que cet outil me paraît aller dans ce sens.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *