IRL* au MOOC ArchInfo

Vous les savez, les MOOCs restent très univers virtuels. Même s’ils peuvent générer des rencontres, les échanges restent souvent cantonnés au web : forums, activités en ligne … Dans le cas du  MOOC Architecture de l’information de l’ENSdeLyon sur F.U.N., non seulement on peut continuer par un diplôme « dans la vraie vie » (*IRL = In Real Life) mais l’équipe pédagogique n’hésite pas à prolonger le MOOC de façon moins virtuelle.

Quand on se lance dans un MOOC, on a une vague idée de ce que l’on va y trouver. Il y a bien un thème qui nous parle, un besoin auquel cela répond mais l’approfondissement est autre chose. C’est le cas pour le MOOC ArchInfo : 3 premières semaines rattrapées en une, des quiz faciles, des données qui parlent et puis .. le dérapage : 4éme et 5éme semaines où l’on parle méthodes, principes, théories et là, même si l’on fait « un peu » comme ça avec les données que l’on traite, on est loin du compte et il faut se remettre en question, chercher, questionner à la fois ses pratiques et celles d’autres avec la conscience qu’il manque des bases.

Le MOOC ArchInfo est, une fois de plus, un MOOC particulier car à force d’intervenir, il faut croire que je me suis fait remarquer et la surprise est venue de l’équipe pédagogique, notamment Jean-Michel Salaün  et Benoit Habert, qui m’ont offert la bible française de l’Architecture de l’Information rédigé sous leur direction (fiche de lecture ici et éditeur ) avec une dédicace plutôt à mon avantage, merci à eux, j’ai conscience de l’exception (nous sommes deux dans ce cas) dans le cadre « massif » d’un MOOC.

P1310139

Et comme si cela ne suffisait pas, le MOOC ArchInfo offre à ses participants la version numérique du « Polar Bear« , l’ouvrage qui pose la question du positionnement de la discipline. De quoi largement régler le problème des bases.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *