Second retour sur le MOOC Planète Apprenante : Le Forum

S’il y a un élément structurant les MOOC, c’est bien le forum. C’est là où j’ai pu échanger et réellement le plus avancer dans mes pratiques par des rencontres, des travaux communs, etc.

Sur le MOOC Planète Apprenante, le CRI a fait de vrais choix éditoriaux.

La plupart du temps, les MOOC se contentent d’une organisation genre “chacun fait ce qu’il veut, écrit ou il veut et crée les fils qu’il veut” avec une petite visite régulière de l’équipe pédagogique ou d’un membre dédié au forum. Parfois on a des préconisations : “Ne créez pas de nouveaux fils, intégrez vos réactions à l’existant, échangez dans les clous …” qui font deux jours et partent en vrille. Dans ce cas, on a souvent des fils dédiés aux présentations qui se superposent avec un niveau de lecture très bas et des interactions à la limite du négatif (Oui ben, quand vous aurez fait une belle présentation de vous, vos travaux, vos motivations et que personne viendra réagir, vous verrez si c’est pas négatif.)

Je vais prendre en exemple un MOOC du CNAM “Le tourisme, c’est culturel” où le nombre d’inscrits est équivalent. Sur le forum, on trouve autour de 250 fils de discussion créés par les apprenants : présentations, sujets d’échanges, etc. Ces fils se superposent dans la barre de défilement à gauche  et 40% n’ont aucune réponse. Seuls 10 fils dépassent les 3 réactions et ce sont souvent des réponses de l’équipe pédagogique. Sur le MOOC Réalité Virtuelle et pratiques pédagogiques innovantes, qui annonce 7400 inscrits, il y a plus de 800 fils de discussion générés qui se superposent, 9 l’ont été par l’équipe pédagogique et l’on se retrouve à plus de 50% sans aucune interaction.

Sur Le MOOC Accompagner les transitions éducatives, j’avais pu m’immerger dans l’équipe et participer au “rangement” du forum. Le principe était que des fils créés par l’équipe pédagogique et liés aux thématiques des semaines devaient structurer les échanges. Cela avait bien fonctionné car un modérateur prévenait des dérapages et replaçait les interventions dans les fils dédiés. Le MOOC avait fini par autour de 1000 interventions au total, ce qui est maîtrisable sur la durée en terme de lecture. Il avait, par contre, fallu nommer de nouveaux modérateurs dans la foulée tellement le travail était dense.

Sur le MOOC Planète Apprenante, 1000 interventions, c’est à peine 15 jours d’échanges !

forumMoocPA

En un peu plus de 3 semaines, nous sommes à 1800 interventions sur 14 fil d’échanges. J’avoue n’avoir jamais vécu ça sur aucun autre MOOC. A tel point qu’un certain nombre d’inscrits a clairement signifié sa désapprobation face à un tel travail de lecture. Vous ne le savez peut-être pas mais il y a une catégorie de MOOCeurs dont l’objectif est de “récupérer des attestations au plus vite”, faire les quiz, se donner des bonnes notes aux auto-évaluations et hop, réclamer l’attestation. Il y a comme cela des collectionneurs que l’on finit par repérer. La plupart du temps, ils ne suivent que leurs posts sur les forums en utilisant le suivi de messages. Attention, je ne juge pas, chacun fait comme il veut mais cela pose la question de l’intérêt des MOOC dans ce cadre puisque, personnellement, c’est dans les interactions que je trouve le plus de sources.

Ici, impossible. La lecture est linéaire, elle démarre aux premières réactions pour s’étendre à tous les échanges d’un thème. Elle est même structurée de façon à ce que vos activités réalisées s’ajoutent sous votre présentation, faisant de cette façon des blocs personnels qui s’enchaînent sur un fil commun. Choix parlant que ce “Commun” puisque c’est un des thèmes du MOOC que de créer des communautés ou collectifs apprenants. En fait, ça doit faire comme dans un essaim d’abeilles : ça part dans tous les sens et ça sait pas trop ce que ça va ramener en volume de pollen mais c’est parti pour assurer la survie de la ruche.

Les quelques échanges négatifs à ce choix, déclarant que cela complique la lecture, m’ont permis de faire un constat intéressant. Jusqu’ici, face aux difficultés de lecture et de structuration du forum d’edX, j’avais l’habitude de répondre quelque chose comme “oui, ben il est vachement mal foutu le forum, pas de notification, pas de possibilités de suivi, pas de réductions des échanges dans les fils … bouh ! quel outil moche !“.

Là, ça m’a re-projeté dans le développement d’eDX, sur les forums de développeurs, je n’y ai pas trouvé de réponse mais la question m’avait suffit : edX a été fondée par le Massachusetts Institute of Technology et par l’université Harvard, aujourd’hui derrière son développement, il y a Google qui met des billes. Si le forum est comme ça, c’est pas parce que ce sont des rigolos qui l’ont pensé, c’est sûrement parce que ça a un objectif.

En explorant mon expérience des forums de MOOC et celles des quelques détracteurs des choix de Planète Apprenante, j’y ai vu une grosse différence : Là où eux se plaignaient de ne pas pouvoir lire de façon parcellaire, de mon côté, je fais toujours l’effort de tout lire d’un forum de MOOC qui m’intéresse. C’est souvent dans les détails que se cachent les bons exemples, les bonnes pratiques et c’est dans cette vision d’ensemble que je puise une globalité d’apprentissage.

Je ne suis pas forcément un exemple dans mes usages mais si l’on part du principe que, sur une plateforme d’e-learning quelle qu’elle soit, tout ce qui se dit est intéressant parce que c’est soit l’expression de l’équipe pédagogique (Replacez-vous en tant que formateur et essayez de penser à votre réaction si un de vos apprenants vous sortait “ouais, c’est chiant, y’a trop de trucs à lire …” ) ou celle des apprenants (Même chose à l’inverse genre “Ah ? tu as mis un exercice en ligne ? Ben non, pas vu …) . Il n’y a donc aucune bonne raison de cacher ou réduire des fils, ni de faciliter la lecture parcellaire puisque tout est à lire pour apprendre.

C’est bien le cas du Forum du MOOC Planète Apprenante : la moindre réaction peut vous réinterroger sur vos pratiques, vous apporter un exemple de pratique géniale ou vous faire rencontrer des dingues des rouages de cette capacité fantastique qu’est l’apprendre (Spéciale dédicace à Eric, Jess, Sarah, Jérôme, Myriam, l’équipe P@tchW0rk et tant d’autres).

Mais le forum, ce n’est pas que des choix d’organisation ou des échanges d’apprenants. C’est aussi un grand nombre de demandes, des questions en tout genre qui comptent en partie sur la pairagogie mais aussi et surtout sur une équipe pédagogique. Après tout, on ne les voit un peu que là … Comment ? Oui, d’accord, ils ont créé les ressources du MOOC, les vidéos, les exercices, envisagé les scénarios possibles de navigation, etc mais un MOOC où l’équipe pédagogique est pas un minimum présente sur le forum, c’est ce que j’appelle un MOOC mort. Autant regarder des vidéos Youtube et se faire ses propres questions ou exercices (J’exagère ? Mmh à peine, j’en connais qui fonctionnent de cette façon).

Sur Planète Apprenante, vous rateriez une rencontre, celle du modérateur, facilitateur, assistant de communauté d’apprentissage, homme orchestre du MOOC, etc même : Fabien. Vous voyez les mots “Bienveillance” et “Empathie” ? Ben, si vous les mélangez à un être humain, ça fait Fabien. Quand sur un forum quelqu’un écrit “C’est quoi vos choix pourris, je retrouve plus ce que J’AI dit” ou “Vos mots, votre écriture sont incompréhensibles“, là où vous vous auriez envie de rappeler à ces inscrits que les MOOC, c’est comme TF1, ça peut s’éteindre, surtout que visiblement le sujet leur restera perméable (de façon beaucoup moins poli hein ! Moi, j’ai écrit 4 fois ces phrases avant de trouver un truc à laisser en public) et bien Fabien, lui il répond “Merci de votre point du vue, nous allons en tenir compte, comment voudriez-vous que cela fonctionne ?…” et le pire, c’est qu’il en tient compte !!

J’avais déjà fait ce travail sur le MOOC de Synlab en tant que modérateur : l’expérience de la bienveillance virtuelle. C’est formateur mais chez moi c’est un peu forcé, je suis naturellement ironique et joue beaucoup de l’humour décalé (Ah tiens, c’est la première fois que tu lis un de mes articles toi, si tu avais pas encore compris ça .. 😉 ). La posture naturelle de Fabien, validée par de nombreux échanges mails du même acabit, m’a obligé à repenser toute ma façon d’aborder non seulement ce forum mais, je pense, l’ensemble de mes interventions ailleurs.

On l’a compris, Fabien est partout mais il n’est pas seul : Hugo apporte sa présence technique pointue et pleine de solutions, comme sur de nombreux MOOC liés à l’éducation et la formation aujourd’hui (message perso : et il ne partage pas assez son expérience personnelle notamment au sein d’un collectif comme Wikimédia !) et nous avons pu avoir les réactions de François Taddei (lui-même !!) à nos premières activités.

Sur le plan plus personnel, J’ai rédigé 167 messages à ce jour . Certains très techniques, d’entraide, d’orientation, d’autres plus pointus sur le plan péda/andragogiques, d’autres enfin … comment dire ? juste créateurs de cohésion. Cela m’a valu de passer du statut de Profil recommandé à celui d’Assistant Communauté d’Apprentissage qui va faire très bien sur mon CV :

aca

Pour conclure, venez voir : Ce forum est un des meilleurs exemples que je connaisse aujourd’hui de communauté apprenante où chacun tente d’apporter sa pierre avec bienveillance et empathie, ce qui, comme le faisait remarquer François Taddei lors du Webinaire du 10 Juillet, n’est pas toujours évident dans les mondes virtuels.

La suite sera consacré aux activités et notamment l’activité-Bonus du MOOC, les PROJECTS de la plateforme du CRI.

 ————————————

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.